Un groupe de filles à Durham (Caroline du Nord) a eu l’occasion d’acquérir des compétences pour créer leurs propres sites Web samedi 11 juillet 2015 à un événement organisé par Black Girls Code.

Seules les élèves de sexe féminin, âgées de 7 à 17 ans ont été invitées à participer au programme qui a eu lieu dans les laboratoires d’informatique du Complexe de Sciences de l’Université de Mary Townes en Caroline du Nord. Chacune avait ses propres motivations pour participer.

«Je voulais en apprendre davantage sur la technologie pour savoir ce qu’il faut faire plus tard dans la vie», a déclaré Kyla Newkark, tandis qu’Alivia Collins a dit qu’elle voulait « construire des robots et leur parler afin qu’ils puissent faire ce que je veux qu’ils fassent. »

Toutefois, l’objectif du programme est le même pour toutes les filles : les inciter à démarrer une carrière dans la technologie, où les femmes, en particulier les femmes noires, sont cruellement sous-représentées.
Black Girls Code accueille davantage d’événements à Durham cet été. Elles apprendront des choses comme le HTLM, coder du CSS, le développement d’applications mobiles et le design de sites web. Plus important, elles apprendront à avoir confiance en elles.
« Les filles peuvent tout faire (…) Donnez le meilleur de vous-mêmes et vous pourrez tout faire » a déclaré Torchea Bumpers, une étudiante.
Traduit par Afrikatech

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez