Le lancement du Programme Open Innovation Groupe « Smart Up » d’Attijariwafa Bank est prévu le 19,20 et 21 Mai avec l’organisation d’un Hackathon à dimension internationale. Cinq pays sont concernés: le Maroc, la Tunisie, la France,  la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

Une occasion unique pour l’écosystème des  start uppers, développeurs, incubateurs, designers, etc , de produire des solutions innovantes autour de la thématique retenue pour cette première édition : ” Know your colleagues, Know your customer, Know your banker”  .

Les meilleurs projets  seront primés et accompagnés sur le mode suivant :

– Prix du jury local : Les équipes gagnantes seront primées et pourront intégrer un cycle d’incubation de 5 semaines.

– Prix du jury international : les meilleures solutions innovantes retenues se verront accompagner par le Groupe Attijariwafa bank dans le cadre de partenariats win-win. Elles se verront offrir par Attijariwafa bank une immersion de 2 semaines au sein de l’un des meilleurs dispositifs d’accélération  mondiaux, le programme BlackBox à la Silicon Valey aux USA.

Cet intérêt pour les start-up, composante du plan stratégique Attijariwafa bank “Energies 2020” a inscrit la thématique de l’innovation au cœur de la vision du groupe à travers une approche de co-construction qui a démarré lors du séminaire de stratégie digitale tenu les 5 et 06 Octobre 2016, et qui a permis d’identifier les grandes lignes de la démarche Innovation. Le programme à dimension internationale s’articule notamment autour de la  structuration d’une veille technologique de l’écosystème des start up, de la création   d’un Lab d’innovation et l’organisation de Road show et d’Hackathons d’innovation à dimension Groupe.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech.L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous !LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez